next up previous
Item suivant: Les références de temps
Sommaire: Network Time Protocol
Item précédent: Simple Network Time Protocol (SNTP)

Le temps Unix

La principale "cible" de l'implémentation de NTP est le(s) système(s) Unix. Pour comprendre les problèmes d'implémentation, voire d'utilisation, de xntpd, il est bon de survoler la gestion du temps sous Unix.

Celui-ci gère un temps "système" constitué d'un registre incrémenté de n micro-secondes à chaque interruption d'un temporisateur matériel. La fréquence d'interruption est souvent de 100Hz et n vaut donc 10000. Cette valeur est contenue dans la variable interne au noyau appelée tick .

Lorsqu'une correction est à faire sur l'heure système, tick est modifiée de la quantité contenue dans la variable tickadj du noyau, jusqu'à ce que la correction soit effectuée, par appel à la routine adjtime().

L'implémentation de adjtime() ainsi que la valeur de tickadj, voire la valeur de tick, posent souvent problème lors de l'implémentation de NTP (démon xntpd) sous Unix ce qui oblige à des parades plus ou moins spécifiques par système d'exploitation.



Jres95